Les Libéraux-Radicaux Genève

Le CEVA, enfin ! Joli succès de Mark Muller

Il aura fallu prêt de 100 ans pour que ce projet si important pour Genève, puisse enfin démarrer. Malgré une overdose de recours, le Conseiller d’Etat, Mark Muller a gardé le cap. Il a négocié, discuté et finalement, même les français annoncent avoir trouvé les fonds nécessaires.

La Conseillère fédérale Doris Leuthard, le Président du Conseil régional Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, ainsi que de nombreuses personnalités politiques et de l’administration fédérale et des transports, entouraient le Président du Conseil d’Etat Mark Muller, hier (mardi 14.11.11), lors du premier coup de pioche du chantier de la liaison ferroviaire Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse.

Genève se situait soudain au centre d’un axe Berne-Annemasse, la fameuse région Franco-valdo-genevoise qui passe du statut d’idée vague à celui de projet concret. Les gares pourront être ouvertes, les tunnels creusés, les rails posés, bref, un chantier sans précédent pour notre canton.

C’est un réel succès pour Mark Muller qui a fait preuve d’une ténacité à toute épreuve face au déluge de recours qui, en vain, ont tenté de nuire au projet. Il faut rappeler également quelques chiffres : dans son sillage, le CEVA va générer, et l’on peut s’en réjouir dans le contexte actuel, la construction de 1’000 logements. 5 haltes et gares à Genève, 3,7 km de tunnels, 2 ponts, 16 km desservant 7 communes et 40 gares suisses et françaises connectées grâce au CEVA, un chantier de titan qui devrait se conclure en 2017.

Colonne vertébrale pour le réseau des transports collectifs, le CEVA constitue une alternative efficace aux transports individuels motorisés. Le passage en souterrain des anciennes voies sur le tronçon Eaux-Vives–Foron supprime les nuisances sonores existantes pour les riverains. Il permet également l’aménagement d’une voie verte, dédiée à tous les moyens de locomotion non motorisés et aux loisirs. Ces quatre kilomètres sont jalonnés d’espaces verts à fort potentiel écologique, créant ainsi un véritable couloir biologique au cœur de Genève.

En plus de son impact positif sur la mobilité, CEVA génère une revitalisation du développement urbain, notamment autour de ses gares qui constituent de nouveaux pôles d’activités et permettent l’émergence de nouveaux quartiers. Trois projets destinés à mettre en valeur les périmètres des stations de Lancy–Pont-Rouge, Genève–Eaux-Vives et Chêne-Bourg aboutissent à la création de plus de 1’000 logements et de 157’000 m2 de surfaces d’activités commerciales et publiques.

Grâce à CEVA, les habitants bénéficient d’une circulation plus fluide dans leur quartier, de connexions plus rapides entre la rive gauche et Cornavin ainsi que de plus grandes zones piétonnes aux abords des gares et haltes. Plus de 120’000 personnes habitent à moins de 500m d’une des futures stations CEVA.

Les cyclistes peuvent se déplacer en toute sécurité sur un nouvel axe de mobilité douce depuis les Eaux-Vives jusqu’au- delà de la frontière.

La construction de CEVA donne lieu à des réalisations architecturales remarquables telles que les cinq nouvelles stations dessinées par Jean Nouvel, célèbre architecte français et lauréat du concours d’architecture des gares CEVA en 2004. L’utilisation de la brique de verre de grande dimension, qui est à la base de son concept, permet la création d’espaces souterrains sûrs, lumineux, conviviaux et uniques.

A l’heure de la mondialisation et de l’intensification de la compétition entre les grands centres urbains, la question de l’accessibilité est un facteur déterminant pour les entreprises et les commerces. En créant de nouvelles connexions, CEVA contribue à la dynamisation de nombreuses zones urbaines, notamment en facilitant l’accès aux entreprises, aux commerces et aux services situés sur son parcours et à proximité.

Il était temps que Genève se dote enfin d’une structure de transport publique lui permettant de passer du stade de petite ville de sous-préfectures de province, à celui de métropole faisant son entrée dans le XXI siècle.

 

Commentaires

Submit your comment

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message